L'univers du CBD connaît une expansion fulgurante en France. Les chiffres révèlent un engouement croissant avec 6,4 % des adultes et près d'un tiers des moins de 35 ans ayant déjà exploré ses bienfaits. Ce phénomène s'inscrit dans l'essor spectaculaire du marché français du CBD, estimé à plusieurs centaines de millions d'euros depuis son émergence en 2017. À l'échelle mondiale, le cannabidiol (CBD) a généré près de 10 milliards de dollars en 2020, avec une projection vertigineuse de 25 milliards d'ici 2025, portée par un taux de croissance annuel de 23%. En France, déjà 10 millions de personnes consomment du CBD sous diverses formes, soutenant une croissance exponentielle du nombre de boutiques, quadruplé en deux ans. L'avenir s'annonce prometteur, avec un marché mondial du CBD en prévision d'une croissance annuelle de 16,8 %, atteignant 22,05 milliards USD d'ici 2030. Bienvenue dans l'ère florissante du CBD.

CBD : QU'EST CE QUE C'EST ?

Le CBD, ou cannabidiol, est un composé chimique naturellement présent dans le cannabis. C'est l'un des nombreux cannabinoïdes trouvés dans la plante.

Le CBD a attiré beaucoup d'attention en raison de ses potentielles utilisations en faveur du bien-être. Contrairement à un autre cannabinoïde connu: le THC (tétrahydrocannabinol), il ne provoque pas d'euphorie ou d'altération de l'état mental, ce qui signifie qu'il n'a pas d'effets psychoactifs significatifs. Cela rend le CBD attrayant pour ceux qui cherchent les bienfaits du cannabis sans les effets intoxicants.

Le CBD interagit avec le système endocannabinoïde du corps humain qui est impliqué dans la régulation de divers processus biologiques tels que la douleur, l'humeur, l'appétit, le sommeil et l'inflammation. On pense que le CBD agit en influençant les récepteurs du système endocannabinoïde, ce qui pourrait avoir des effets bénéfiques sur la santé.

Des études préliminaires suggèrent que le CBD pourrait avoir des propriétés anti-inflammatoires, analgésiques, anxiolytiques, antipsychotiques et neuroprotectrices du fait de son association avec les terpènes, présents naturellement dans les fruits et plantes dont le chanvre, et réputés pour leurs vertus. Il a été étudié pour son potentiel dans le traitement de diverses affections, notamment l'épilepsie, l'anxiété, la dépression, les troubles du sommeil, la douleur chronique, la sclérose en plaques et d'autres problèmes de santé.

Le CBD est disponible sous de nombreuses formes, notamment les huiles, les gélules, les crèmes, les lotions, les vaporisateurs et même les produits comestibles tels que les bonbons et les boissons.

CBD, CANNABIS, CHANVRE : QUELLES DIFFÉRENCES ?

Le CBD, la cannabis et le chanvre sont tous liés, mais ils présentent des différences importantes.

Le cannabis est une plante de la famille des Cannabaceae, et elle est composée de plusieurs variétés, dont deux sont les plus connues : le cannabis Sativa et le cannabis Indica.

Le cannabis contient de nombreux composés chimiques, dont les plus connus sont les cannabinoïdes, tels que le THC (tétrahydrocannabinol) et le CBD (cannabidiol). Le THC est responsable des effets psychoactifs du cannabis, tandis que le CBD n'a pas d'effets psychoactifs significatifs.

Le chanvre est une variété spécifique de cannabis Sativa qui est cultivée pour ses fibres et ses graines. Il a une teneur en THC très faible, généralement inférieure à 0,3 %, ce qui signifie qu'il ne provoque pas d'effets psychoactifs importants.

Le chanvre est utilisé depuis des siècles dans diverses industries, notamment textiles, alimentaires et cosmétiques. Les fibres de chanvre peuvent être transformées en tissus, cordes et matériaux de construction, tandis que les graines de chanvre sont riches en nutriments et sont utilisées pour produire de l'huile de chanvre et des aliments.

Le CBD, quant à lui, est un cannabinoïde présent dans les plantes de cannabis, y compris le chanvre. Cependant, il peut également être extrait d'autres variétés de cannabis.

Le CBD est devenu populaire en raison de ses potentielles propriétés bien être. Il est souvent utilisé comme complément alimentaire ou ajouté à des produits de consommation courante.

plant cbd

CBD ET THC : QUELLE DIFFÉRENCE ?

Le CBD (cannabidiol) et le THC (tétrahydrocannabinol) sont deux des nombreux cannabinoïdes présents dans la plante de cannabis, et ils ont des caractéristiques distinctes.

Le THC est le composé du cannabis responsable des effets psychoactifs, c'est-à-dire qu'il provoque une sensation d'euphorie et altère l'état mental. En revanche, le CBD n'a pas d'effets psychoactifs significatifs, ce qui signifie qu'il ne provoque pas d'euphorie ou d'intoxication.

La légalité du THC et du CBD varie selon les pays. Dans de nombreux endroits, le THC est réglementé et classé comme substance contrôlée en raison de ses effets psychoactifs. Le CBD, quant à lui, peut être dérivé du chanvre, qui contient une faible teneur en THC (inférieure à 0,3 % dans de nombreux pays) et est souvent légal, sous réserve de certaines réglementations.

Les deux cannabinoïdes ont montré un potentiel dans le domaine médical, mais ils ont des applications différentes. Le THC est utilisé dans certains pays pour traiter des conditions médicales spécifiques, notamment la douleur chronique, les nausées associées à la chimiothérapie, et les troubles de l'appétit liés à certaines affections. Le CBD, en revanche, est étudié dans le traitement de l'épilepsie, de l'anxiété, de la dépression, des troubles du sommeil et d'autres affections.

Le THC peut provoquer des effets secondaires indésirables tels que l'anxiété, la paranoïa, la tachycardie, la sécheresse de la bouche et une altération de la mémoire à court terme. En général, le CBD est considéré comme sûr, mais il peut également avoir des effets indésirables chez certaines personnes, tels que la somnolence, la diarrhée, les changements d'appétit et les interactions médicamenteuses.

À noter que la synergie entre le THC et le CBD, ainsi que d'autres cannabinoïdes et composés présents dans le cannabis, est encore largement étudiée. Certains suggèrent que le CBD peut moduler les effets psychoactifs du THC et atténuer certains de ses effets indésirables.

cbd et thc

LE CBD EST IL LÉGAL EN FRANCE ?

La législation entourant la consommation et la vente du CBD en France est sujette à des évolutions constantes. Alors que les produits à base de CBD gagnent en popularité et se démocratisent, il est essentiel de se familiariser avec les réglementations en vigueur. Le statut du cannabidiol en tant que molécule non psychoactive suscite en effet des débats animés.

La réglementation entourant le CBD en France a été longtemps un sujet sensible, avec des articles, des arrêtés, des suspensions, des modifications et de nouvelles lois qui ont créé un flou juridique concernant la production, la vente et la consommation de cannabidiol. 

En France, la législation relative au CBD est régie par la loi n° 70-1320 du 31 décembre 1970, qui traite des mesures sanitaires de lutte contre la toxicomanie, de la répression du trafic et de l'usage illicite des substances vénéneuses. Selon cette loi, tout produit contenant un taux de THC supérieur à 0,3 % est considéré comme un stupéfiant et donc illégal.

En décembre 2021, un arrêté gouvernemental a été publié, interdisant la vente de CBD en France sous forme de fleurs, et la teneur maximale en THC autorisée est passée à 0,3 %.

Le CBD, en tant que cannabinoïde non psychoactif, est considéré comme légal s'il est utilisé à des fins non médicales et si son taux de THC est inférieur à 0,3 %.

Cependant, qu'en est-il de la loi applicable à la vente et à la consommation de CBD en France en 2023 ? La décision précédente du 30 décembre 2021 a été contestée par de nombreux professionnels du secteur et des associations de consommateurs. Ainsi, le 29 décembre 2022, le Conseil d'État a suspendu cet arrêté gouvernemental, autorisant à nouveau la vente de fleurs de CBD.

Selon la décision du Conseil d'État de décembre 2022, de nombreux produits déjà commercialisés peuvent continuer à être vendus, et de nouveaux produits peuvent être lancés sur le marché. Les produits contenant du CBD tels que les huiles, les bonbons, les tisanes, les crèmes et les e-liquides peuvent être vendus en France, à condition de respecter la teneur en THC en vigueur.

À noter également qu'en France, seuls deux produits à base de CBD sont reconnus comme des médicaments : le Sativex® et l'Épidyolex® utilisés respectivement dans le traitement de la sclérose en plaques et de l'épilepsie. 

cbd légal

LE CBD COMMENT ÇA FONCTIONNE ?

Le CBD, ou cannabidiol, agit en interagissant avec le système endocannabinoïde présent dans le corps humain. Le système endocannabinoïde est un système biologique complexe qui régule de nombreux processus physiologiques, tels que l'humeur, l'appétit, le sommeil, la douleur et l'inflammation.

Lorsque vous consommez du CBD, il se lie aux récepteurs du système endocannabinoïde, principalement les récepteurs CB1 et CB2. Les récepteurs CB1 se trouvent principalement dans le cerveau et le système nerveux central, tandis que les récepteurs CB2 sont principalement présents dans le système immunitaire et les cellules périphériques.

L'interaction du CBD avec ces récepteurs du système endocannabinoïde peut entraîner divers effets dans le corps. Cependant, contrairement au THC (tétrahydrocannabinol), le composé psychoactif du cannabis, le CBD ne provoque pas d'effets psychotropes importants.

Les effets du CBD sont complexes et peuvent varier d'une personne à l'autre. Cependant, certaines des actions potentielles du CBD comprennent des effets apaisants et relaxants.

A noter que les effets du CBD peuvent varier en fonction de la dose, de la voie d'administration (orale, topique, inhalation, etc.) et de la forme du produit utilisé. De plus, la recherche sur le CBD est encore en cours, et de nouvelles découvertes sont régulièrement publiées pour mieux comprendre son fonctionnement et ses applications potentielles.

LE SYSTÈME ENDOCANNABINOÏDE C’EST QUOI ?

cellules

Le système endocannabinoïde est un système complexe de signalisation cellulaire présent dans le corps humain et dans de nombreux autres organismes. Il joue un rôle crucial dans la régulation de divers processus physiologiques et de l'homéostasie, c'est-à-dire l'équilibre interne du corps.

Le système endocannabinoïde se compose de trois principaux éléments :

Les endocannabinoïdes : Ce sont des substances chimiques naturellement produites par le corps humain. Les deux principaux endocannabinoïdes identifiés à ce jour sont l'anandamide (AEA) et le 2-arachidonoylglycérol (2-AG). Ils sont synthétisés sur demande par les cellules et agissent comme des molécules de signalisation.

Les récepteurs cannabinoïdes : Les récepteurs cannabinoïdes sont des protéines présentes à la surface des cellules, notamment dans le cerveau, le système nerveux central, les organes périphériques et les tissus immunitaires. Les deux principaux récepteurs cannabinoïdes connus sont le récepteur CB1, principalement présent dans le cerveau, et le récepteur CB2, principalement présent dans les cellules immunitaires. Les endocannabinoïdes se fixent à ces récepteurs pour déclencher des réactions spécifiques.

Les enzymes de dégradation : Après avoir rempli leur fonction, les endocannabinoïdes sont dégradés par des enzymes spécifiques. Ces enzymes, telles que la FAAH (fatty acid amide hydrolase) et la MAGL (monoacylglycerol lipase), permettent de maintenir un équilibre approprié des endocannabinoïdes dans le corps en les dégradant une fois leur action accomplie.

Le système endocannabinoïde régule de nombreux processus biologiques, tels que la douleur, l'humeur, l'appétit, le sommeil, l'inflammation, la mémoire, le système immunitaire et bien d'autres. Il contribue à maintenir l'équilibre et la stabilité du corps, adaptant ses réponses en fonction des stimuli internes et externes.

En plus des endocannabinoïdes produits naturellement par le corps, les cannabinoïdes présents dans le cannabis, tels que le CBD et le THC, peuvent également interagir avec le système endocannabinoïde en se liant aux récepteurs cannabinoïdes. Cela peut avoir des effets variés sur les processus physiologiques et peut expliquer certains des effets thérapeutiques observés avec l'utilisation de produits à base de cannabis.

CBD : COMMENT LE CONSOMMER ?

Le CBD peut être consommé de différentes manières en fonction des préférences individuelles et des effets recherchés. Retrouvez une liste des méthodes courantes de consommation du CBD :

Huiles : Les huiles de CBD sont des extraits concentrés de CBD mélangés à un support d'huile, comme l'huile de coco ou l'huile de graines de chanvre. Elles sont prises par voie sublinguale en déposant quelques gouttes sous la langue, où elles sont absorbées par les muqueuses buccales.

Gélules et comprimés : Le CBD est disponible sous forme de gélules ou de comprimés, ce qui permet une prise facile et précise de la dose. Ils sont ingérés par voie orale et traversent le système digestif avant d'être absorbés par l'organisme.

Vapotage : Les e-liquides au CBD sont conçus pour être utilisés avec des cigarettes électroniques ou des vaporisateurs. Le CBD est chauffé et inhalé sous forme de vapeur, ce qui permet une absorption rapide par les poumons.

Fleurs et concentrés : Certaines personnes choisissent de consommer du CBD en utilisant des fleurs de chanvre riches en CBD, soit en les infusant dans des boissons chaudes, soit en les vaporisant. Les concentrés de CBD, tels que les cristaux, les résines, les cires ou wax, peuvent également être utilisés pour la vaporisation ou pour être incorporés dans des produits comestibles faits maison.

Produits comestibles : Le CBD est ajouté à divers produits comestibles, tels que des bonbons, des chocolats, des gommes à mâcher, des infusions et des aliments cuits au four. Ces produits offrent une alternative savoureuse pour consommer du CBD.

Produits topiques : Les crèmes, baumes et lotions contenant du CBD sont conçus pour une application topique directe sur la peau. Ils sont souvent utilisés pour soulager les douleurs musculaires, les douleurs articulaires, les inflammations cutanées et pour prendre soin de la peau.

huile cbd
fleur de cbd
gélules cbd
résine cbd
tisane cbd
puff
crème

L'HUILE DE CBD : QUELQUES PARTICULARITÉS

Les huiles de CBD sont des produits dérivés du chanvre contenant une concentration variable de cannabidiol. 

Celles-ci sont disponibles dans différentes concentrations de CBD, exprimées en milligrammes (mg) par millilitre (ml) de produit. Il est important de choisir la concentration appropriée en fonction de vos besoins et de consulter les instructions d'utilisation du produit.

Les huiles de CBD peuvent être classées en trois catégories en fonction du spectre de cannabinoïdes qu'elles contiennent.

CBD BROAD SPECTRUM OU À LARGE SPECTRE

Ces huiles contiennent une gamme de cannabinoïdes, y compris le CBD, mais sont dépourvues de THC. Elles peuvent également contenir d'autres composés bénéfiques tels que des terpènes et des flavonoïdes.

CBD FULL SPECTRUM OU À SPECTRE COMPLET

Ces huiles contiennent une grande variété de cannabinoïdes, y compris le CBD, ainsi que de faibles quantités de THC (inférieures ou égales à la limite légale de 0,3 % en France). Elles contiennent également d'autres composés végétaux présents naturellement dans le chanvre qui agissent en synergie et dont les propriétés sont complémentaires, ce phénomène est connu sous le terme d'effet d'entourage.

CBD ISOLÉ

Ces huiles contiennent uniquement de l’isolat de CBD, sans autres cannabinoïdes ou composés végétaux. Elles sont généralement utilisées pour des besoins spécifiques qui nécessitent une concentration élevée de CBD pur.

fleur de cbd et huile cbd

HUILE DE CBD : LES MÉTHODES D'EXTRACTION

L’extraction des huiles de cannabidiol peut être réalisée à l'aide de différentes méthodes qui peuvent influencer la pureté, la qualité et la présence d'autres composés dans l'huile de CBD.

EXTRACTION PAR SOLVANT

L'extraction par solvant est l'une des méthodes couramment utilisées pour obtenir de l'huile de CBD à partir de la plante de cannabis. Cette méthode implique l'utilisation d'un solvant chimique, tel que l'éthanol, le butane, ou l'hexane, pour extraire les composés souhaités de la plante.

La plante de cannabis est d'abord séchée et broyée pour faciliter l'extraction des composés actifs. Les parties de la plante riches en CBD, comme les fleurs ou les sommités, sont souvent privilégiées pour l'extraction. Le solvant est appliqué sur la plante de cannabis, généralement dans une chambre d'extraction, où il dissout les composés souhaités, y compris le CBD. Le solvant agit en extrayant les cannabinoïdes, les terpènes et d'autres composés bénéfiques de la plante. Après l'extraction, le mélange solvant-plante est généralement filtré pour éliminer les matières végétales solides. Ensuite, le solvant est évaporé à l'aide d'un processus de chauffage ou de vide contrôlé. Ce processus permet de séparer le CBD et les autres composés actifs du solvant, laissant une huile de CBD concentrée. Après l'évaporation du solvant, l'huile de CBD peut subir une étape supplémentaire de purification pour éliminer les impuretés potentielles. Cela peut inclure l'utilisation de techniques telles que la chromatographie ou la distillation. L'huile de CBD obtenue est généralement soumise à des tests de laboratoire pour vérifier sa concentration en CBD, son profil de cannabinoïdes et sa pureté. Ces tests permettent de s'assurer de la qualité et de la conformité du produit.

À noter que l'extraction par solvant peut entraîner la présence résiduelle de solvants dans l'huile de CBD si le processus n'est pas effectué correctement. C'est pourquoi il est essentiel de choisir des produits de qualité provenant de fabricants réputés qui effectuent des tests de laboratoire pour garantir l'absence de résidus de solvants indésirables.

EXTRACTION PAR CO2 SUPERCRITIQUE

L'extraction par CO2 supercritique est l'une des méthodes les plus courantes et les plus avancées pour obtenir de l'huile de CBD à partir de la plante de cannabis. Cette méthode utilise du dioxyde de carbone (CO2) à l'état supercritique pour extraire les composés souhaités de la plante. L'état supercritique signifie que la matière est exposée à des températures élevées et à une pression intense, sans toutefois atteindre le stade de solidification.

Tout d'abord, la plante de cannabis est préparée en étant séchée et broyée. Les parties riches en CBD, comme les fleurs ou les sommités, sont souvent privilégiées pour l'extraction. Le CO2 est utilisé dans un système d'extraction spécialisé. Sous des conditions précises de température et de pression, le CO2 passe à l'état supercritique, ce qui signifie qu'il se comporte à la fois comme un gaz et comme un liquide. À l'état supercritique, le CO2 peut pénétrer dans la plante et extraire les composés souhaités, y compris le CBD. Le CO2 supercritique est acheminé à travers la plante dans un extracteur. Le CO2 agit comme un solvant en extrayant les cannabinoïdes, les terpènes et d'autres composés bénéfiques de la plante. L'extraction par CO2 supercritique est considérée comme sélective, ce qui signifie qu'elle permet de cibler spécifiquement les composés souhaités tout en minimisant l'extraction d'éléments indésirables. Après l'extraction, le mélange de CO2 et de composés de la plante est dirigé vers un système de séparation où la pression est relâchée. Cela permet de séparer le CO2 des composés extraits, laissant une huile de CBD concentrée. Après la séparation du CO2, l'huile de CBD peut subir une étape supplémentaire de purification pour éliminer les impuretés potentielles. Des techniques telles que la chromatographie ou la filtration peuvent être utilisées pour obtenir une huile de CBD pure et de haute qualité.

L'extraction par CO2 supercritique est appréciée pour sa capacité à produire une huile de CBD pure, exempte de solvants résiduels, et pour sa capacité à préserver les composés bénéfiques présents dans la plante. Elle est considérée comme une méthode sûre et efficace pour l'extraction du CBD. Il s’agit d’un processus coûteux et nécessite des équipements spécialisés, ce qui peut se refléter dans le prix des produits finaux à base d'huile de CBD extraite par CO2. 

EXTRACTION PAR PRESSION À FROID

L'extraction par pression à froid, également connue sous le nom d'extraction par pression mécanique ou extraction par huile, est une méthode traditionnelle et naturelle d'extraction de l'huile de CBD à partir des graines de chanvre. Contrairement aux méthodes d'extraction par solvant ou par CO2, cette méthode n'utilise pas de produits chimiques ou de températures élevées, ce qui permet de préserver les composés naturels de la plante.

Les graines de chanvre sont collectées et séchées pour éliminer l'humidité. Les graines sont souvent décortiquées pour retirer la coque extérieure, car c'est généralement cette partie qui contient l'huile. Ensuite, celles-ci sont placées dans une presse mécanique qui les soumet à une pression pour extraire l'huile. Cette pression mécanique écrase les graines et libère l'huile contenue à l'intérieur. Après l'extraction, l'huile de CBD obtenue est généralement filtrée pour éliminer les particules solides indésirables. La filtration peut être effectuée à l'aide de filtres ou de tamis pour obtenir une huile propre et pure. L'extraction par pression à froid est souvent considérée comme une méthode douce qui préserve les composés naturels du chanvre, y compris les cannabinoïdes, les terpènes et les flavonoïdes. Cependant, il convient de noter que l'huile de CBD obtenue par cette méthode peut avoir une concentration plus faible en cannabinoïdes par rapport à d'autres méthodes d'extraction plus avancées.

L'huile de CBD extraite par pression à froid est appréciée pour sa qualité naturelle et sa composition complète, mais elle peut varier en termes de profils et de concentration en cannabinoïdes. Il est important de vérifier la provenance et la qualité des produits d'huile de CBD obtenus par cette méthode, ainsi que de s'assurer qu'ils ont été testés en laboratoire pour garantir leur pureté et leur conformité.

CBD : QU'EST CE QUE L'EFFET D'ENTOURAGE ?

L'effet d'entourage fait référence à la synergie des différents composés présents dans la plante de cannabis, tels que les cannabinoïdes, les terpènes et les flavonoïdes. Lorsqu'ils sont présents ensemble, ces composés interagissent et potentialisent les effets bénéfiques de chacun, créant ainsi un effet global plus prononcé que si les composés étaient utilisés individuellement.

Plus précisément, l'effet d'entourage se réfère à la manière dont les cannabinoïdes, les terpènes et les flavonoïdes travaillent en harmonie pour influencer les récepteurs du système endocannabinoïde et d'autres systèmes de signalisation dans le corps. Par exemple, les terpènes peuvent influencer les effets des cannabinoïdes en modulant leur absorption, leur distribution et leur activité dans le corps. Certains terpènes peuvent également avoir leurs propres effets bénéfiques, tels que des propriétés anti-inflammatoires, anxiolytiques ou analgésiques.

L'idée derrière l'effet d'entourage est que l'utilisation de produits à base de cannabis contenant une gamme de composés naturels plutôt que des isolats de cannabinoïdes purs peut fournir une expérience thérapeutique plus complète et plus efficace. En d'autres termes, l'ensemble des composés présents dans la plante de cannabis travaille en synergie pour produire des effets plus bénéfiques et équilibrés.

LES PRINCIPAUX CANNABINOÏDES

La plante de cannabis contient des centaines de cannabinoïdes différents, dont beaucoup n'ont pas encore été entièrement étudiés. Chaque cannabinoïde peut avoir des effets spécifiques et interagir différemment avec le système endocannabinoïde du corps humain. La recherche se poursuit pour mieux comprendre les effets et les potentiels bienfaits de ces divers cannabinoïdes. Présentation des cannabinoïdes les plus connus, étudiés et couramment discutés :

THC (tétrahydrocannabinol) : Le THC est le cannabinoïde le plus abondant et le plus connu du cannabis. Il est responsable des effets psychoactifs ou euphoriques associés à la consommation de cannabis. Le THC a également des propriétés analgésiques, anti-inflammatoires et neuroprotectrices.

CBD (cannabidiol) : Le CBD est un cannabinoïde non psychoactif qui a gagné en popularité ces dernières années. Il est réputé pour ses propriétés anti-inflammatoires, anxiolytiques, antioxydantes et analgésiques. Le CBD est utilisé dans divers produits, tels que les huiles, les gélules, les crèmes et les produits comestibles.

CBG (cannabigerol) : Le CBG est un cannabinoïde précurseur qui se transforme en autres cannabinoïdes au fur et à mesure de la maturation de la plante de cannabis. Il a montré des propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires et neuroprotectrices.

CBN (cannabinol) : Le CBN est un cannabinoïde qui se forme lorsque le THC se dégrade. Il est souvent associé à des effets sédatifs et peut avoir des propriétés analgésiques et antibactériennes.

CBC (cannabichromene) : Le CBC est un cannabinoïde non psychoactif qui a montré des propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et antifongiques.

trichomes

LES PRINCIPAUX TERPÈNES

Les terpènes sont des composés aromatiques présents dans les plantes, ils contribuent à leur odeur et leur saveur caractéristiques. Le chanvre en contient une grande variété. Ces terpènes contribuent non seulement au profil aromatique distinct du chanvre, mais ils peuvent également avoir des propriétés spécifiques et des effets synergiques avec les cannabinoïdes.

Myrcène : C'est l'un des terpènes les plus répandus dans le chanvre. Il dégage un arôme musqué et terreux. Le myrcène est connu pour ses propriétés relaxantes et sédatives. On lui attribue également des effets anti-inflammatoires et analgésiques.

Limonène : Le limonène est un terpène qui offre un arôme d'agrumes, frais et citronné. Il est connu pour ses propriétés énergisantes et revigorantes. Le limonène est également associé à des effets anti-anxiété et anti-stress.

Pinène : Comme son nom l'indique, le pinène présente un arôme de pin. Il est également trouvé dans d'autres plantes comme les conifères. Le pinène est associé à des propriétés anti-inflammatoires et bronchodilatatrices. On lui prête également des effets de stimulation mentale et de clarté mentale.

Linalol : Le linalol a un arôme floral doux et est souvent associé à la lavande. Il est réputé pour ses effets relaxants, apaisants et sédatifs. On lui attribue également des propriétés anti-anxiété et anti-stress.

Humulène : L'humulène dégage un arôme terreux, boisé et épicé. Il est également présent dans le houblon, ce qui contribue à l'arôme caractéristique de la bière. L'humulène présente des propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et antibactériennes.

Caryophyllène : Le caryophyllène a un arôme épicé et poivré. Il est unique en ce sens qu'il se lie directement aux récepteurs cannabinoïdes du système endocannabinoïde. Le caryophyllène présente des propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et anxiolytiques.

Terpinolène : Le terpinolène dégage un parfum boisé et floral. Il présenterait des propriétés antimicrobiennes et antioxydantes.

CBD : QUELS DOSAGE ET QUANTITÉ CONSOMMER ?

Le dosage recommandé pour le CBD peut varier en fonction de plusieurs facteurs, tels que la raison de la consommation, la sensibilité individuelle, le poids corporel et la concentration du produit en CBD. Il n'existe pas de dosage universel qui convienne à tout le monde, car chacun réagit différemment au CBD.

Il est généralement conseillé de commencer par une faible dose de CBD et d'augmenter progressivement si nécessaire. Cela permet d'évaluer la réaction individuelle et de trouver la dose optimale. Il est préférable de consulter les recommandations du fabricant sur l'emballage du produit, car certains produits peuvent avoir des instructions spécifiques de dosage.

Une approche courante consiste à commencer par une dose de quelques milligrammes (mg) de CBD par jour, puis à l'augmenter progressivement toutes les quelques semaines jusqu'à ce que les effets souhaités soient atteints. Certaines personnes peuvent trouver un soulagement avec de faibles doses, tandis que d'autres peuvent nécessiter des doses plus élevées.

À noter que les recommandations de l'Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) impliquent de ne pas dépasser la dose journalière de CBD recommandée, à savoir 50 mg.

Il est toujours recommandé de consulter un professionnel de la santé avant d'intégrer le CBD à votre routine, en particulier si vous avez des problèmes de santé ou si vous suivez un traitement médicamenteux.

CBD : EFFETS INDÉSIRABLES ET CONTRE INDICATIONS

Le CBD est généralement considéré comme sûr, avec peu d'effets secondaires indésirables. Cependant, il est important de noter que chaque personne peut réagir différemment au CBD, et certains effets secondaires peuvent survenir chez certaines personnes. 

Le CBD peut entraîner une légère somnolence chez certaines personnes, en particulier lorsqu'il est pris à des doses plus élevées. Il est donc recommandé d'être attentif à la façon dont vous réagissez au CBD et de ne pas conduire de véhicules ou d'opérer des machines lourdes si vous ressentez une somnolence.

Il peut provoquer une sensation de bouche sèche chez certaines personnes. Il est important de rester hydraté en buvant suffisamment d'eau tout au long de la journée.

Le CBD peut entraîner une légère diminution de la pression artérielle chez certaines personnes. Cela peut provoquer une sensation de vertige ou d'étourdissement, en particulier lorsque vous vous levez rapidement d'une position assise ou couchée. Si vous prenez des médicaments pour la pression artérielle, il est recommandé de consulter votre médecin avant de commencer à utiliser du CBD.

Le CBD peut ne pas convenir à certaines personnes telles que les femmes enceintes ou allaitantes, enfants, personnes atteintes de troubles hépatiques graves ou prenant des médicaments métabolisés par le foie.

Il est également important de prendre en compte les contre-indications et les interactions médicamenteuses potentielles avec le CBD. Bien que le CBD soit considéré comme sûr pour la plupart des gens, il peut interagir avec certains médicaments, notamment les anticoagulants, les antiépileptiques, les antipsychotiques, les antidépresseurs et les immunosuppresseurs. Il est essentiel de consulter votre médecin ou un professionnel de la santé pour vérifier les éventuelles interactions avec vos médicaments actuels.

CBD : DIFFÉRENTS MODES DE CULTURE

Il existe différentes méthodes pour cultiver le CBD, adaptées aux besoins et aux préférences des producteurs. Chacune d’entre elles présente des avantages et des considérations spécifiques en termes de contrôle de l'environnement, de rendement, de coûts et d'efficacité. Les producteurs choisissent souvent le mode de culture en fonction de leurs ressources, de leurs objectifs de production et des réglementations locales.

culture greenhouse

CULTURE OUTDOOR

La culture en extérieur dite outdoor se caractérise par la culture en plein air, profitant de la lumière naturelle du soleil. Cette méthode est prisée pour ses coûts réduits et son impact environnemental moindre. Cependant, elle expose les cultures aux aléas climatiques et aux variations saisonnières, ce qui peut influencer la qualité et la quantité de la récolte de CBD.

CULTURE GREENHOUSE

La culture en serre dite greenhouse combine les avantages de la culture en extérieur avec un certain contrôle environnemental. Les serres utilisent des structures semi-fermées avec des parois transparentes pour offrir une protection contre les intempéries tout en permettant la pénétration de la lumière solaire. Bien que les coûts initiaux soient plus élevés que la culture en extérieur, les serres prolongent la saison de croissance et permettent une meilleure régulation des conditions climatiques.

CULTURE GLASSHOUSE

La culture en verre dite glasshouse constitue une variante hybride entre la culture en serre et la culture en extérieur. Les structures semi-fermées, dotées de parois en verre ou de matériaux transparents, offrent une protection contre les conditions météorologiques tout en permettant la transmission de la lumière naturelle. Cette approche hybride vise à réduire les coûts énergétiques tout en maintenant une certaine flexibilité dans le contrôle de l'environnement de croissance des plants de CBD.

CULTURE INDOOR

La culture en intérieur dite indoor se déroule dans des espaces clos tels que des serres intérieures ou des salles de culture. Cette méthode offre un contrôle total sur l'environnement, avec la possibilité de réguler précisément la lumière, la température, l'humidité et les nutriments. Bien que nécessitant des investissements et une gestion plus techniques, la culture en intérieur permet une personnalisation poussée des paramètres de croissance, assurant une qualité constante des récoltes.

CULTURE HYDROPONIQUE

La culture en hydroponie est une méthode innovante qui se distingue par sa méthode sans terre, où les plantes de CBD poussent dans un substrat inerte, recevant directement les nutriments nécessaires dans une solution d'eau. Cette approche élimine les limitations du sol, favorise une croissance rapide, et réduit les risques de maladies liées au sol. Bien que nécessitant une expertise technique, la culture hydroponique offre un contrôle précis des éléments nutritifs, permettant des rendements élevés et une efficacité accrue de la culture du CBD.

LA CULTURE DU CBD EN FRANCE

La culture du CBD en France est soumise à une réglementation stricte. La culture du chanvre industriel, dont le CBD est extrait, est autorisée sous certaines conditions spécifiques. 

Seules les variétés de chanvre inscrites au catalogue européen des variétés des espèces agricoles sont autorisées à la culture en France. Ces variétés doivent contenir un taux de THC inférieur à 0,3 % pour être considérées comme légales.

Les agriculteurs qui souhaitent cultiver du chanvre doivent obtenir une autorisation préalable de l'ANSES : Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail. Cette autorisation est délivrée après vérification de la conformité des variétés de chanvre et des parcelles de culture aux exigences réglementaires.

Pendant la période de culture, les agriculteurs doivent surveiller régulièrement le taux de THC de leurs plantes pour s'assurer qu'il reste inférieur à 0,3 %. Des échantillons sont prélevés par des organismes agréés pour analyse afin de vérifier la conformité.

En France, la culture du chanvre industriel est principalement autorisée pour les fibres et les graines. Les parties de la plante autorisées à être utilisées sont les tiges (pour les fibres), les graines (pour l'huile et les produits alimentaires) et les feuilles (pour l'extraction du CBD).

Les agriculteurs sont tenus de respecter les bonnes pratiques agricoles pour la culture du chanvre, y compris l'utilisation de semences certifiées, la gestion appropriée des engrais et des produits phytosanitaires, et le respect des règles environnementales.

CBD : OÙ EN TROUVER EN FRANCE ?

Aujourd'hui en France, l'accès au CBD s'est considérablement élargi, offrant aux consommateurs une variété de sources et de choix pour satisfaire leurs attentes. Les boutiques physiques spécialisées dans le CBD ont fleuri dans de nombreuses villes, offrant une expérience en personne où les clients peuvent obtenir des conseils personnalisés. De plus, la montée en puissance du commerce en ligne a facilité l'achat de produits au CBD, avec de nombreux e-shops proposant une gamme diversifiée de produits à base de cannabidiol. Il également possible de retrouver ces produits dans les pharmacies, les magasins de produits naturels et bio, les tabacs, les boutiques de vape, la grande distribution et bien d'autres, offrant ainsi une accessibilité accrue au CBD

close Votre panier
close Votre panier
Créer un compte
Vous êtes déjà inscrit
Connectez vous Ou Mot de passe perdu ?